Actualités > Entreprise - Finance - Droit
ActuAuto - Moto - TransportDigital - NumériqueEntreprise - Finance - DroitGastronomieHabitatHigh TechMode - BeautéNature - AnimauxSanté - Bien-êtreSport - Loisirs
 

Quelles sont les missions d’un Community Manager ?

Le community manager, encore appelé animateur de communauté ou gestionnaire de communauté est un nouveau profil pour les entreprises. Il travaille notamment au sein des startups. Quelles sont les compétences professionnelles reconnues à ce type de profil et quelles sont ses missions principales?? En d’autres termes, quel est l’intérêt d’avoir un community manager pour votre entreprise?? C’est justement ce que vous allez découvrir à travers cet article.

Il améliore la réputation de l’entreprise

Le métier de community manager requiert de solides compétences en marketing et en communication. En effet, la mission fondamentale d’un community manager à Strasbourg va être de développer des techniques concrètes et précises afin d’améliorer et booster la réputation de son entreprise. En d’autres termes, il est habilité à améliorer l’image de marque de l’entreprise dans tous les sens que possible. Pour cela, le community manager doit, avant tout, avoir une bonne maîtrise des outils de création graphique.

Puisqu’il maîtrise les outils de traitement visuel tels que Photoshop, Illustrator et InDesign, le community manager est un graphiste par excellence. Il vous aidera à créer les objets de communication de votre entreprise, destinés à être publiés sur internet. S’il exerce au sein d’une start-up, son rôle va également consister à assurer sa présence en ligne et, ceci, via les canaux digitaux usuels tels que :

  • Facebook?;
  • Twitter?;
  • Instagram?;
  • LinkedIn?;
  • Snapchat?;
  • Pinterest?;

En effet, l’objectif va être d’assurer une veille technologique, ce qui aura un double impact sur l’entreprise. D’une part, cette veille permettra de prévenir les situations de crise et de prévoir, dans le cas échéant, des mesures idoines de gestion de crise. D’autre part, elle lui permettra d’élargir son audience et d’organiser des campagnes publicitaires en fonction des attentes de sa communauté.

Il développe une communauté influente autour de l’entreprise

Comme son nom l’indique, bien évidemment, le community manager est un gestionnaire de communauté. Il travaille pour une entreprise, mais par une communauté. Il s’agit de la communauté des clients en lien direct avec la marque de l’entreprise.

En réalité, il constitue un intermédiaire entre cette communauté et l’entreprise. En effet, il sera amené à fidéliser ses clients et les rendre ambassadeurs de sa marque. Il les utilise comme un relai d’informations et ceci, pour deux raisons fondamentales. Dans un premier temps, il le fait pour atteindre plus de prospects. Dans un second temps, il se servira des valeurs de sa communauté pour faire écouler plus rapidement la production de l’entreprise. Alors, plus la communauté est grande, plus les bénéfices sont considérables.

Par ailleurs, faut-il le rappeler, il s’agit d’une mission prépondérante que le community manager est appelé à accomplir. Pour un meilleur suivi de sa communauté, il doit posséder de bonnes aptitudes en gestion de ressources humaines. Il doit savoir drainer le groupe tel un bon berger.

Il met en place une plateforme d’information, débats et partage d’expériences pour la communauté qu’il est appelé à diriger. À ce propos, il définit la charte de la plateforme en vue de préserver les valeurs authentiques de l’entreprise.

Il veille à l’animation de la communauté : il initie les sujets de débat, modère et relance la discussion. Si le travail à ce niveau est bien fait, il pourra aisément identifier les critiques et attentes de la communauté. Ce qui vous aidera à améliorer la qualité de vos produits afin de les adapter au goût de la clientèle.

Il assure le référencement naturel des sites de l’entreprise

Une autre mission principale reconnue au métier de community manager est le référencement SEO (Search Engine Optimization). Il initie des stratégies d’appoint à la visibilité des sites et plateformes de l’entreprise sur le web. Bien entendu, il doit en connaître les codes et être une force d’innovations. Il est donc attendu sur les points clés ci-après :

  • La rédaction de contenus?;
  • L’optimisation sémantique?;
  • Le backlinking?;

La rédaction de contenus

Un community manager a nécessairement une appétence pour le rédactionnel. Même s’il n’est pas d’emblée un rédacteur web, il sait écrire et référencer ses textes pour les moteurs de recherche. Il doit connaître les notions de structuration des articles web telles que :

  • Les méta descriptions?;
  • Le balisage : <H1> </H1>, <H2> </H2> et <H3> </H3>?;
  • L’insertion des liens avec la balise <a> </a>?;

L’optimisation sémantique

L’optimisation sémantique intervient au cours de la rédaction des textes. C’est sans nul doute ce que la terminologie appelle l’insertion des mots-clés. À chaque article, un ensemble de mots-clés principaux et secondaires qui lui permet d’être facilement indexé par les moteurs de recherche comme Google.

Il s’agit d’un ensemble de mots qui doivent naturellement et sémantiquement trouver leur place dans le texte. À cela s’ajoute la portée des liens reliant les textes.

Le backlinking

Le backlinking est une politique de SEO à part entière. Il consiste en l’insertion de liens internes et externes pointant vers des sites d’autorité. Un ensemble de liens optimisés permet de ce fait de chatouiller les moteurs de recherche, car pour eux, le web est un réseau de liens.

Tout bien considéré, savoir accomplir ces tâches ressort des prérogatives du community manager. Se doter d’un tel profil vous permettra d’améliorer la visibilité de votre marque et de gagner en productivité pour votre entreprise.

Il met en place des stratégies d’action innovantes

Poste clé de communication et de marketing, le community manager a une longueur d’avance sur les entreprises concurrentes. Il fait de la veille concurrentielle, surveille les nouveaux usages et suit l’évolution des outils de communication.

Par ailleurs, il signale les éventuels bugs qui surviendraient sur les plateformes de l’entreprise. S’il exerce en freelance, il a alors plus de charges. Un minimum de connaissances en programmation lui serait un atout pour corriger les bugs minimes.

Pour finir, le community manager est tel un conseiller commercial. En avoir un pour son entreprise, c’est l’assurance d’avoir une forte audience et d’avoir une réelle longueur d’avance sur la concurrence.



Ce site internet est un annuaire gratuit dédié au monde des partenaires
Trouver un professionnel facilement
Trouver un professionel grâce à un annuaire gratuit. Les meilleurs partenaires à proximité de chez vous se tiennent à votre disposition.
jefavoriselelocal.fr
architecte, artisan, bijoutier, partenaire de vie, partenaire entreprise, partenaire immobilier, consultant digital, consultant seo, courtier, développeur web, diagnostiqueur immobilier, partenaire comptable, partenaire en assurance, partenaire en bâtiment, partenaire en séduction, partenaire immobilier, gestion de patrimoine, infographiste, kinésithérapeute, notaire, nutritionniste, oenologue, ostéopathe, pilote de drone, ...